Blog

La rentrée

La rentrée est passé et nous filons tranquillement vers l ‘automne, ma saison préférée.

Vous allez rallumer vos lampes, vos suspensions , et là vous aurez peut être envie de changer d’abat-jour , luminaires.Téléphonez moi, sur Toulouse Croix Daurade, pour prendre RDV. Vous choisirez, forme, taille et revêtements.  A très vite au 06.63.22.31.36 

http://www.les-juponnes.fr

https://www.instagram.com/les_juponnes/

Comment cacher correctement la douille, ou plus, de votre lampe?

Vous souhaitez cacher l’ampoule et sa base. La plupart du temps la douille fait 3,5 cm de haut et les abat-jour sont construits avec un cercle de fixation fixés à 3,5 cm de rentré, par rapport à la base de votre abat-jour.  Mais il arrive que cette hauteur soit plus important, ou que lors d’une rénovation, vous souhaitiez cacher plus que la douille.  Dans ce cas il faudra il me fournir la mesure » partie à cacher + douille », afin que je fasse réaliser une structure, ou carcasse avec cette « rentrée »

http://www.les-juponnes.fr

 

Mesure de la hauteur à 5 cm sur carcasse
Mesure de la hauteur à 7 cm sur cercle

Refaire un abat-jour des années 60-70

Beaucoup d’abat-jour des années soixante, soixante dix, sixties, si on veut être large, étaient réalisés en matières plastique.  Dit Rhodoid. Ou encore en vessie de porc, pour les grandes pagodes.

A l’atelier, nous travaillons le Rhodoïd , ou PVC, de couleur blanc ou blanc cassé.

La vessie de porc quand à elle, ne se fait plus et sera remplacé par un coton.

Un devis sur mesure gratuit est réalisé avant toute commande.

https://les-juponnes.fr

 

Abat-jour pagode en vessie de porc, avant, et en tissu, après réfection
Abat-jour pagode en vessie de porc, rénové en tissu tendu.
Lampe sixties, avec abat-jour en Rhodoïd ou PVC rénové
Lampe sixties avec abat-jour en Rhodoïd, PVC, rénové

Quel est le coût d'un abat-jour sur mesure ?

Un abat-jour se réalise, soit en contrecollé, sur du polyphane, soit en couture:

En contrecollé, il faut compter entre 1h et 5h de travail, plus le coût en fonction de la taille, de la forme ( plusieurs morceaux coupés) de la structure ou carcasse, du coût du tissu, des finitions en passementeries ou galons.

En couture, il me faut entre 10 et 12 heures de travail, selon les coutures, ou plis à réaliser, parfois les finitions en elle même prennent du temps.

Une heure de travail est facturé 45 euros HT

Un devis sur mesure gratuit est réalisé avant toute commande.

https://les-juponnes.fr

 

Comment choisir la taille de son abat-jour ?

Pour créer une harmonie, pied de lampe/ abat-jour, il faut tenir compte de :

  • la taille de votre pied de lampe.
  • la forme et motifs de la lampe.
  • de la place de la lampe dans la pièce.
  • de la place que l’abat-jour pourra avoir ou prendra .

mais le seul impératif  visuel est :

la base de votre abat-jour doit être égale à la hauteur du pied de lampe.

Ensuite, soit vous restez sur des formes cylindriques, ovales, carrés, avec des variantes, avec pans coupés, soit je vous proposerai d’autres formes, ou les crééerons. Des cercles avec des creux, du concave et du convexe, des abat-jour doubles, des fleurs…

ou sur https://les-juponnes.fr

 

Ecoutez moi  sur le podcast France bleu  » circuits court en Occitanie « 

Les Gabarits

Le gabarit est comme un patron en couture, c’est la forme que l’on dessine à partir des mesures de l’abat-jour souhaité.

89, c’est le nombre de gabarit réalisé à ce jour, le reflet d’une multitude de formes et tailles d’abat-jour. 

Et encore, cela ne correspond qu’aux abat-jour de formes circulaires, fait en contrecollés, appelés Conique, Américain, Empire, et ne tient donc pas compte de ceux effectués en couture, cousu à la machine puis à la main, tendu, plissés.

Le plus petit réalisé mesure 12*10*10

Le plus grand mesure 100*40*49

le premier chiffre correspondant à la base, le deuxième au haut de l’abat-jour et le troisième la pente de l’abat-jour.

Vous voyez donc que les possibilités sont grandes et surtout que nous avons la possibilité de répondre à tous projets.

A très vite.

Toulouse, le 8 avril 2023

Haut de page